Tantad
Bandeau Top   
http://www.tantad.com Francais-France Francais-Belgique Francais-Suisse Portugais Bresilien Espagnol Anglais Italien
  Groupement International de Formateurs Flashover - CFBT

 Menu
· Accueil
· Librairie Numérique
· Zone formateurs
· Questions/Réponses
· Contactez-nous
· Galerie Photos
· Recommandez-nous
· Articles
· Vidéos
· Votre compte

 Galerie Photos
Instructor Course - Nova Petropolis (Brasil-RS)
DSCF3889.jpg

Editorial


Tantad propose aux services incendies des cycles de conférences sur la tactique et les méthodes d'extinction des feux de locaux, ainsi que des cours sur ces sujets. Nous pouvons également vous aider à la mise en place de systèmes de type caisson flashover et former vos formateurs afin que ceux-ci puissent ensuite former votre personnel ou celui d'autres services. Pour la construction de caisson flashover, vous pouvez utiliser ce document. N'hésitez pas à nous contacter.



Rejoignez-nous!
YoutubeTwitterPicasaScribdFacebookDailymotionShutterfly

Article: L'extinction, qu'est ce que c'est?
TECHNIC Transmis par pl.lamballais le 24 octobre 2011 à 19:43:45 (2046 lectures)

La question peut paraître surprenante. Car en fin de compte, tout le monde sait ce qu'éteindre signifie. Il y a une flamme, nous réalisons une action sur cette flamme et après il n'y a plus de flamme. Simple. Mais si, après une heure, le feu reprend, pourrons-nous considérer que nous avions "bien éteint"? de même, pourquoi faut-il parfois quelques secondes pour éteindre et d'autres fois, plusieurs heures? En fait, dans de nombreux cas les actions observées sont peu logiques.


(Suite... | 26707 octets de plus | commentaires ? | Article | Score: 0)

Article: Backdraft et exutoire
TACTIQUE Transmis par pl.lamballais le 25 août 2011 à 23:39:59 (1860 lectures)

Créer un exutoire semble la solution quasi-idéale pour éviter un backdraft. En réalité cette création, si elle peut effectivement améliorer les choses, doit être faite en fonction d'une bonne analyse. Dans certains cas le résultat risque de ne pas être celui espéré. Et lorsque cet exutoire est présent dés l'arrivée sur les lieux, les choses se compliquent un peu plus...
Essayons de voir en quoi l'exutoire est une bonne solution, mais également dans quels cas sa présence ne sera sans doute pas suffisante ou pire, pourra être trompeuse.

Pour comprendre ce qui va se passer, commençons par nous intéresser à deux choses: l'état du local avant le backdraft et le déclenchement du backdraft. L'effet qui suit l'effet est relativement connu: explosion qui blaste les personnes situées dans le parcours de l'onde de choc, détruit plus ou moins les structures etc. Mais avant?


(Suite... | 20467 octets de plus | commentaires ? | Article | Score: 0)

Article: Une intervention incendie réussie - "Bon travail !" (Hancock)
TACTIQUE Transmis par pl.lamballais le 14 avril 2011 à 19:01:53 (2589 lectures)

Tous les bons formateurs le savent : il est désastreux de montrer aux élèves ce qu’il ne faut pas faire car c’est ce qui est le mieux mémorisé. Pour un geste simple cela pose rarement problème, mais pour la totalité d’une intervention incendie, cela devient plus compliqué. Internet et en particulier Youtube et Dailymotion regorgent de vidéos montrant des sapeurs-pompiers courir partout, casser des fenêtres et déverser des milliers de litres d’eau sur des maisons qui, finalement,  partent en fumée. Sur d’autres vidéos, incapables de comprendre ce qui se passe, ils restent face à des phénomènes qu’ils ne maîtrisent pas, réalisant de temps à autre des actions sans lien avec la situation.
Ceux qui regardent ces vidéos considèrent que "ce sont les autres qui travaillent comme ça". Quant à celui qui est sur la vidéo, il trouve toujours de bonnes excuses car, avouons-le, la remise en cause n’est pas le fort des sapeurs-pompiers.


(Suite... | 21948 octets de plus | 1 commentaire | Article | Score: 0)

Article: FGI - Fire Gas Ignition / Inflammation des gaz d'incendie
THEORIE Transmis par pl.lamballais le 16 février 2011 à 01:20:44 (3943 lectures)

Flashover et Backdraft remplissent régulièrement les colonnes des revues pour les sapeurs-pompiers. Décrits comme tueurs de pompiers ces phénoménes sont relativement connus, du moins en apparence. Evidement, une lecture de l'aticle sur le flashover induit par la ventilation permet de comprendre que le soit disant tueur n'est pas autonome et que dans bien des cas, les secours lui prétent involontairement main forte.
Ceci étant, la famille des flashovers ("classiques" et induits par la ventilation) et celle des backdrafts, ne constituent que deux des trois familles de phénomènes. Et paradoxalement, c'est bien la troisième famille qui pose le plus de problème.


(Suite... | 25881 octets de plus | 1 commentaire | Article | Score: 5)

Article: Les accidents ne font pas partie du métier de pompier !
WARNING Transmis par pl.lamballais le 11 février 2011 à 14:39:27 (1553 lectures)

Le sapeur-pompier est un homme qui réalise un travail sur un terrain parfois dangereux. Comme le couvreur qui glisse du toit de la maison, le maçon qui tombe de l’échafaudage ou le marin pêcheur tombé en mer et qui n’aura pratiquement aucune chance de survie. 
Piégé à la fois par l’image d’Epinal qu’il aime à véhiculer et par l’adoration que lui porte la population, le sapeur-pompier est, comparativement aux dangers qu’il côtoie, peu attentif à sa sécurité. Ce n’est pourtant qu’un travailleur comme un autre. Et si nous estimons que son activité est encore plus dangereuse que la moyenne, il faudrait donc qu’il soit encore plus attentif et que son comportement en terme de sécurité, soit exemplaire.
A notre connaissance, dans le monde Francophone, la CSST (Commission de la Santé et de la Sécurité du Travail du Québec) est le seul organisme à analyser les accidents de sapeurs-pompiers comme il se doit, c’est-à-dire comme des accidents mettant en cause des travailleurs effectuant une mission avec du matériel, des compétences et des règles. Avec leur aimable autorisation, nous publions un document, sorte de cri d’alarme que le CSST a lancé en direction des sapeurs-pompiers. Certains diront que cela ne change et ne changera rien. La fin du document et les contraintes appliquées aux employeurs en feront peut-être réfléchir quelques-uns.


(Suite... | 8057 octets de plus | commentaires ? | Article | Score: 5)

Ventilation - Le projet Eole
NEWS Transmis par pl.lamballais le 27 septembre 2010 à 21:59:55 (2658 lectures)

De temps à autre, nous voyons surgir des informations sur la ventilation. Souvent présentée comme un moyen idéal pour combattre le feu, vantée par les commerciaux et source d'investissements lourds. Pourtant les formations restent limitées tout comme les compétences. C'est dans ce contexte qu'est née l'idée d'un projet d'étude de la ventilation, non pas pour vanter ou critiquer tel ou tel appareil, mais pour comprendre ce qu'est la ventilation, voir si ce principe a réellement un intérêt et déterminer les modes opératoires efficaces.

(Suite... | 12386 octets de plus | 2 commentaires | Score: 4.5)

Flashover induit par la ventilation
THEORIE Transmis par pl.lamballais le 21 septembre 2010 à 10:52:40 (2348 lectures)

Le phénomène de flashover a déjà été traité dans de nombreux articles. Nous entendons dire qu'il n'est pas prévisible, qu'il tue de nombreux sapeurs-pompiers etc... A chaque fois les conclusions sont globalement les mêmes: dangereux et imprévisible.
Mais s'il existe réellement un problème lié au flashover, inutile de dire que les réponses apportées ne sont pas convaincantes: s'il est imprévisible, cela s'appelle de la loterie et le métier de sapeur-pompier ne doit pas être une loterie. Or, lorsqu'une réponse n'est pas convaincante, il faut se demander pourquoi. Dans le cas présent, le flashover est-il réellement imprévisible, ou bien sommes-nous simplement, dans l'état actuel, incapables de le prévoir? En clair, sommes-nous compétents, face à un phénomène totalement aléatoire, ou manquons-nous simplement de connaissances sur le sujet?

Note: Pour obtenir le code HTML permettant d'insérer cet article sur votre site ou votre blog, cliquez ici


(Suite... | 21040 octets de plus | commentaires ? | Score: 5)

Alerte Sécurité - Brûlure en Caisson
WARNING Transmis par pl.lamballais le 20 septembre 2010 à 22:29:51 (10351 lectures)

Lorsqu’un stagiaire utilise par erreur un jet droit vers le plafond du caisson, il se produit parfois un retour de chaleur très localisé, entraînant des brûlures au niveau du personnel.

En respect du protocole Tantad, l'exercice se fait en 4 étapes successives :
  1.    observation
  2.    impulsion
  3.    attaque en mode pulsing penciling
  4.    déblai
Le premier bulletin d’alerte émis suite à ce type de brûlure, précisait que le formateur numéro 1 devait donner une impulsion en jet diffusé au plafond dés qu’un stagiaire se trompait de jet et envoyait un coup de jet bâton vers le haut, durant la phase 2 (phase la plus chaude). Le but de ce jet diffusé étant de diluer l’effet de retour thermique.

Suite à une nouvelle brûlure, à peu prés similaire, l’alerte est étendue à la phase 3 (attaque pulsing-penciling) car dans le cas présent c’est durant cette phase que l’incident s’est produit, alors même que la chaleur était relativement faible.

Cette remarque prend effet immédiatement.


(Suite... | Score: 4)

 Connection
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Code de sécurité: Code de sécurité
Entrez le code de sécurité

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que: changer le thème de l'interface, modifier la disposition des commentaires, signer vos interventions, ...



Tous les logo et marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Tout le reste est  © Tantad-2010 - 2011.

En cas de problème ou de remarque, contactez le responsable du site à l'adresse suivante: webmaster@tantad.com
PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
Génération de la page: 0.16 Secondes